« Eden  » de Robert Adams ( 1968)

Eden

Une blonde platine qu’on devine juchée sur un tabouret de comptoir dans un restaurant routier du Colorado.

A l’est de l’autoroute qui traverse la ville, il y a les voix ferrées.

A l’ouest, un cimetière automobile.

La femme porte un débardeur rayé, échancré, qui donne à voir ses bras un peu potelés, légèrement hâlés.

Elle est de dos, on peut juste imaginer ses yeux soulignés à l’eye liner noir, sa bouche qui prononce des bribes de phrases à l’homme vers lequel elle se tourne, assis à sa gauche.

Devant elle, un journal replié, un verre et une canette.

L’endroit semble baigné de lumière, le décor est blanc.

C’est une image qui offre la présence de ce moment, de ce lieu et de ces personnes.

 

Exposition de photographies de Robert Adams au Jeu de Paume à Paris: « L’endroit où nous vivons »,

jusqu’au 14 mai 2014

http://www.jeudepaume.org/index.php?page=article&idArt=2007&lieu=1

« Le premier regard caméra »

Monika

Harriet Andersson dans Monika (1953) Ingmar Bergman

Regard caméra mais aussi regard provocateur, interrogateur, frondeur, triste, obscène, humain, fiévreux, désirant, désespéré, regard plein d’aplomb, de mépris, de dépit et d’ennui mais regard libre et libérateur.

Regard inspirant, il faut croire, à commencer par ceux de La Nouvelle Vague.

On se rappelle de l’affiche du film Monika arrachée au mur d’un cinéma par Antoine Doinel et son ami dans Les 400 coups de François Truffaut et du regard caméra qui clôt le film de façon aussi ambivalente.

Pour Jean-Luc Godard, c’était tout simplement   » le plan le plus triste de l’histoire du cinéma ».

Quelle beauté que ce regard qui fait s’éteindre tout autour de lui pour ne garder que la lumière dans ce visage de femme, et dans ce regard, l’étincelle de vie, l’âme qui échappe à presque tout!

Sous influence

Ce matin, en me réveillant, j’ai vu que la porte du frigo était restée entrouverte. Mes perceptions sont-elles altérées ou juste endormies ? Je ne me souviens plus de quoi sont faits mes rêves, quelque chose s’est légèrement disloqué dans ma tête, je cherche d’où vient le ravage ou plutôt cette lente décomposition du souvenir. Diffraction de portraits en des portraits plus vastes. aussi vastes que l’histoire du Purple Book. Mon regard s’y noie. Le chant s’amplifie dans les plis de mon cerveau. Tandis que danse Svedenborg dans son costume sacerdotal déniché à Tulsa, Oklahoma.

Il n’y eut pas de mouvement ce jour-là. Juste une implosion sommaire. Un truc que j’étais seul à voir. Des plateaux corroyés. Le ciel comme du vieux cuir et la poudre de Cantharide tombant de nulle part sur mes yeux secs. D’un bleu vert comme la carapace du scarabée visionnaire enfermé dans une boite d’allumettes sur le réchaud d’une chambre de bonne au bout du Swinging Corridor.

De toute manière, elle dansait en titubant. Fallait l’aider. Qu’est-ce qui fait que tout s’arrête alors que tout pourrait continuer ? Elle a l’air tellement plus vivante. Maintenant.

Collectif/ Ateliers de Traverse

Définitions inspirées

APOU

Nom du dieu de la végétation et de la flore

Besta

Homme politique poukave, élu président en 1969 et réélu en 1976.

Bolos

Le verlan du mot « solo », le B étant l’initial de l’inventeur.

Daron

Nom commun : noble ou bourgeois très riche.

Dupere

.Mot employé pour qualifier un père qui n’est pas assez présent.

.Dupère est un héros de dessin- animé, c’est un petit canard.

Han

( déterminant) Traduction littéraire fr : «  son »

Hyte

. D’origine anglo-saxonne, le « hyte » définit un mélange de hauteur et de raideur extrême. L’on parle alors du « hyte » d’un politicien…

. ( adj.) haut

Hytl

H2 comme Helena

Y comme ya

T comme tant

L comme Love

L’origine de ce nom est espagnol-anglais et au final exprime « Helena ya te amo/love »

(Helena, je t’aime déjà

Hyte

D’origine anglo-saxonne, le « hyte » définit un mélange de hauteur et de raideur extrême. L’on parle alors du « hyte » d’un politicien…

LOSBAV

Petit poisson d’eau douce réputé très timide.

Poucave

.Magasin qui vend des objets inutiles.

. Homme venant (de nationalité) de Poukavie occidentale

Ripou

(adj.) : gâté

Teuf

Prénom d’un roi de Poukavie

Vla

être là

XDR

Xavier du Roudet, chanteur belge des années 60, frère de PTDR : Patrick Theodore du Roudet, politicien écologiste des années 60, cousin de MDR : Mariane du Roudet, écrivaine des années 60, cousine de XDR….

XoXo

Mot anglais qui signifie être fou de musique.

COLLECTIF