Marcel

MAR(iée)CEL(ibataires) DUCHAMPS

Il invente des choses inutiles. Un nu descendant l’escalier se décalque en miroirs. Tu m’. n°2. N° 3. N°4… Brisset dit : « qui sexe queue use, sa queue use » et il répond : « on a que pour femelle la pissotière et on vit »

Vivre. Chercher « la folie de l’insolite » parce que « quand on est mort, c’est pour longtemps » dit encore Brisset. Il cherche « la beauté d’indifférence » au-delà du goût, bon ou mauvais. « Quelque chose d’une indifférence telle que vous n’ayez pas d’émotion esthétique »

Il réinvente la beauté. Indifférence visuelle. Dessin mécanique. La mariée mise à nue par ses célibataires, même. Le passage de la vierge à la mariée. La broyeuse de chocolat. Equations mystérieuses. Listes énigmatiques. 5. Nus Enfant Phare Route Jura-Paris D’une beauté inachevée Hermétique De Suzanne, l’impossible amour jusqu’à l’ultime Etant donnés

Dans le trou de la serrure, elle se suicide

« C’est le regardeur qui fait l’œuvre »

Changement radical de perspective Épuisement de toutes les formes Dégoût de l’institution

La seule règle est de NE PAS ENTRAVER LA LIBERTE. NE PAS. NE JAMAIS TRANSIGER AVEC LA LIBERTE.