Même si

Même si je ne suis plus qu’un chiffon essoré, tu sais quoi ? Je m’en fous. Même si tout sonne creux. Je m’en fous des retombées abruptes. Seuls m’importent les corps qui frémissent et les esprits dingues. Alors quoi ? S’hypnotiser face à l’aube. Se désoler derrière le voile de brume. L’enfer… sans fers s’enferre. Merde. Tu avais dit. Pas de jeux de mots aujourd’hui. Tu te concentres sur le chant infernal des cigales qui indique que l’on a passé les 25 degrés. Une simple histoire de respiration. De souffle. De légèreté. De perte d’âme sauf si dans le ciel une tache noire, un aigle, mesurée par rapport aux étoiles, loin du mouvement, parce que tout ce que tout ce que tu souhaites est de rempiler les songes infinis.

Clos tes yeux.

 

Auteur : Les ateliers de traverse

Ateliers d'écriture: textes, animations, événements, publications