« Eden  » de Robert Adams ( 1968)

Eden

Une blonde platine qu’on devine juchée sur un tabouret de comptoir dans un restaurant routier du Colorado.

A l’est de l’autoroute qui traverse la ville, il y a les voix ferrées.

A l’ouest, un cimetière automobile.

La femme porte un débardeur rayé, échancré, qui donne à voir ses bras un peu potelés, légèrement hâlés.

Elle est de dos, on peut juste imaginer ses yeux soulignés à l’eye liner noir, sa bouche qui prononce des bribes de phrases à l’homme vers lequel elle se tourne, assis à sa gauche.

Devant elle, un journal replié, un verre et une canette.

L’endroit semble baigné de lumière, le décor est blanc.

C’est une image qui offre la présence de ce moment, de ce lieu et de ces personnes.

 

Exposition de photographies de Robert Adams au Jeu de Paume à Paris: « L’endroit où nous vivons »,

jusqu’au 14 mai 2014

http://www.jeudepaume.org/index.php?page=article&idArt=2007&lieu=1